Le lexique ‘chaine de blocs’

Pas toujours facile, de suivre une conversation ou une lecture ‘blockchain’. Nous définissons ici les termes les plus fréquents de cet univers particulier. N’hésitez pas à demander de nouvelles définitions si besoin.

Altcoin: Toutes les crypto monnaies qui ne sont pas bitcoin. Certaines sont de simples clones (litecoin) d’autres complètements différents (Monéro, Ethereum, Zcash). Voir une liste ici : http://coinmarketcap.com/

Bitcoin: Là où tout à commencer! Crypto-monnaie décentralisée créée en 2009 par le(les?) mystérieux(x) Satoshi Nakamoto. Bitcoin est à la fois une devise et un protocole/système de paiement. Plus d’info sur notre page bitcoin.

Blockchain privée: utilisation en partie de la technologie blockchain mais en permettant au propriétaire de la blockchain de garder un certains contrôle sur les réseaux. Le terme tant à disparaitre pour aller vers ledger distribué (distributed ledger) ou base de données. Hyperledger and R3 travaillent sur ce concept.

Blockchain publique: Blockchain ouverte à tous, sans permissions et sans autorité centrale. Bitcoin, Monero et Ethereum sont des exemples de blockchains publiques. Pour le moment, le seul type de blockchain avec de réelles applications.

Chaine de bloc (blockchain): Un mot, des dizaines (centaines) de définitions. Dans le monde bitcoin, la blockchain est le ledger où sont enregistrées toutes les transactions depuis le début du réseau. Ces transactions sont regroupées dans des blocs qui sont cryptographiquement liés (chainés) les uns aux autres. Le mot a évolué pour regrouper toute la technologie derrière bitcoin (blockchain + consensus, minage, etc).

Clé privée/publique: système cryptographique asymétrique utilisé pour le fonctionnement des blockchains en particulier la création de compte/wallet(clé privée) et  d’adresses(clé publique) ainsi que pour la signature, l’autorisation et la validation des transactions.

Consensus: Quand la plupart des nœuds et participants du réseau ont les même blocs avec le même contenu dans la chaine la plus longue.

Contrat intelligent (smart contract): Contrat qui s’exécute lui-même sans intervention extérieur. Exemples: les multi-signatures dans bitcoin ou  the DAO écrit dans Ethereum.

Ethereum: plateforme décentralisée qui utilise une chaine de blocs. Souvent qualifié de blockchain 2.0 car elle introduit la notion de contacts intelligents avancés. Sa monnaie est l’Ether.

Ledger distribué (distributed ledger): Un registre de données répliqué, partagé et vérifié (par consensus) sur un réseau distribué a travers plusieurs zone géographiquement ( pays/régions ou même corporatif).

Minage: Processus de création de crypto-devise, qui permet de vérifier les dernières transactions puis de les ajouter dans de nouveaux blocs à la blockchain. Le processus consiste a récompenser un participant (mineur) qui réussi a résoudre un problème cryptographique le premier.

Preuve de travail (proof of work): Processus liant la capacité de minage à la puissance de calcul à travers la résolution d’un problème cryptographique complexe. Trouver la solution à ce problème pour un bloc de transactions demande un certain temps et beaucoup d’effort de calcul d’où son nom de preuve de travail.

Sidechain:

Smart contracts: voir contrat intelligent.